Joyeux Noël et Bonne Année 2022 – Crăciun fericit si La multi ani 2022!

A l’occasion des Fêtes de fin d’année, comme tous les ans, La Maison Roumaine vous présente ses voeux de Joyeux Noël et Heureuse Nouvelle Année. Compte tenu des grandes difficultés que nous continuons encore à connaitre, je vous souhaite, comme l’année dernière, surtout une bonne santé et de garder l’espoir que Noël nous apporte. Continuer la lecture de « Joyeux Noël et Bonne Année 2022 – Crăciun fericit si La multi ani 2022! »

Presedintele Academiei – Ioan Aurel Pop – Semnificația românească și universală a Crăciunului

Mai jos, un doct si luminos articol al Presedintelui Academiei Române Ioan Aurel Pop despre originile cuvantului « Craciun » si a sintagmei « Mos Craciun ». Un articol de mare actualitate astazi in contextul « corectitudinii politice » – terorism intelectual de sorginte marxista. Ii multumim pentru trimitere.  
 
Alexandru Herlea

Continuer la lecture de « Presedintele Academiei – Ioan Aurel Pop – Semnificația românească și universală a Crăciunului »

32 de ani de la evenimentele din decembrie 1989 – Dr. Nicolae Constantinescu in emisiunea Nascut in Romania – Radio Romania Cultural

In link-ul de mai jos o emisiune a Doamnei Corina Negrea de la Radio România Cultural – Nascut în România cu dr. Nicolae Constantinescu, presedinte al Fundatiei Culturale Memoria, partener al asociatiei noastre, prilejuita de aniversarea a 32 de ani de la evenimentele din decembrie 1989. Multumim dr. N. Constantinescu atat pentru marturia transmisa cat si pentru trimiterea link-ului.

Alexandru Herlea


Radio România Cultural: ”Născut în România”, 18 decembrie 2021 – Interviu cu dr. Nicolae Constantinescu.

Anuarul Institutului de Studii Italo-Român nr. XVI – 2019-2020

Mai jos despre « Anuarul de studii italo-român – XVI » pe anul  2019-2020. Multumim directorului Institutului Italo-Român de Studii Istorice de pe lânga Facultatea de Istorie si Filozofie a Universitatii Babes-Bolyai din Cluj-Napoca, conf. dr. Gheorghe Mândrescu, sustinator al asociatiei noastre, pentru trimiterea informatiei.

Alexandru Herlea

Continuer la lecture de « Anuarul Institutului de Studii Italo-Român nr. XVI – 2019-2020 »

Bernard Camboulives: ”Dinu PILLAT (1921 – 1975)”

  Dinu PILLAT (1921 – 1975) 

 Pauvres enfants! Un sentiment de compassion qu’elle n’avait encore jamais éprouvé pour eux envahit Raluca. Sans le vouloir elle avait surpris chacun dans l’intimité de sa solitude. Quel drame dissimulaient-ils tous?… Qu’allait faire la vie de chacun d’eux?…

(Dinu Pillat, En attendant l’heure d’après)

   La publication en France, en 2013, du roman En attendant l’heure d’après de Dinu Pillat (1) n’a pas eu pour but de précéder la venue de cet auteur à Paris, à l’occasion du Salon du Livre 2013, car Dinu Pillat était déjà mort depuis près de 40 ans à ce moment-là. La raison de cette publication tient plutôt au fait que ce roman de jeunesse, sur la jeunesse roumaine des années trente en Roumanie, occupe une place particulière dans l’histoire littéraire roumaine en même temps que dans l’histoire contemporaine du pays. En effet, le manuscrit d’ En attendant l’heure d’après a été confisqué à son auteur en 1959, avant même sa publication, et a disparu de la circulation jusqu’en … 2010. Ce n’est qu’à cette date que le texte originel du roman a été retrouvé par hasard, comme l’explique Gabriel Liiceanu dans une postface au roman, par une chercheuse du CNAS (Conseil National pour l’étude des Archives de la Securitate). Dinu Pillat avait quant à lui fait l’objet, au début des années 60, de la féroce répression des autorités communistes d’alors en étant envoyé dans les pires geôles du pays. Son procès, en 1959, avait été retentissant car le cas Pillat avait été associé à celui d’autres importants intellectuels roumains de l’époque comme, par exemple, le philosophe Constantin Noica. Condamné à 25 ans de travaux forcés et dix ans de dégradation civique, Dinu Pillat effectuera 5 ans, 4 mois et 3 jours d’emprisonnement et sera libéré le 28 juillet 1964 comme le précise sa fille, Monica Pillat, dans une seconde postface au roman. Continuer la lecture de « Bernard Camboulives: ”Dinu PILLAT (1921 – 1975)” »

Exposition Emmanuel de Martonne – vernissages simultanés à Paris et Cluj-Napoca le 13/12/2021

Ci-dessous le mail envoyé par Madame Gaelle Hallair, amie de notre association, co-organisatrice du côté français,  en collaboration avec Nicolas Verdier, tous les deux du CNRS, de l’exposition sur Emmanuel de Martonne. Elle a été inaugurée simultanément, le lundi 13 décembre 2021, à Paris à la Bibliothèque de l’Institut de géographie – Panthéon Sorbonne et à Cluj-Napoca, au Foyer du Collège académique de l’Université Babes-Bolyai. Du côté roumain, les organisateurs sont Mme Ana-Maria Stan, chercheur au Musée d’Histoire de l’UBB, amie de notre association et Danut Petrea, professeur à l’UBB. C’est une remarquable réalisation bilingue, franco-roumaine que vous pouvez découvrir dans le lien ci-dessous; pour les détails cliquez sur LES POSTERS. Nous remercions et félicitons les organisateurs. Continuer la lecture de « Exposition Emmanuel de Martonne – vernissages simultanés à Paris et Cluj-Napoca le 13/12/2021 »

Monica Pillat, „Ceasuri de demult”

De curând la editura Baroque Books & Arts a apărut volumul de memorii al scriitoarei Monica Pillat „Ceasuri de demult”. Cartea, însoțită de un grupaj de fotografii, înfățișează atât evenimentele dramatice prin care a trecut familia autoarei în timpul dictaturii comuniste, cât și pitorescul Bucureștiului din anii 50-60, însuflețit de amintiri legate de casele și interioarele de altădată.

(Citiți continuarea articolului pe site-ul LaPunkt.ro, aici)

Premiul Academiei Romane „Petre Sergescu“ (2021) pentru istoria stiintei si tehnicii

Mai jos informatia privind acordarea premiul Academiei Române pentru istoria stiintei si tehnicii « Petre Sergescu »  lucrarii: « Radarul românesc. O istorie vie », Coordonator – Anton Muraru. Ea ne-a fost trimisa de Dna Magda Stavinschi, membra a asociatiei noastre; ii multumim.