Autres activités 2020

Janvier 2020

6 janvier 2020. Christophe Baillat – conférence: « Marcel Arland, un Goncourt à Saint – Sauveur – sur – Ecole »


Mars 2020

3 mars 2020, Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne

La Maison Roumaine était présente à la BIS (Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne) le 3 mars, pour assister à la présentation de l’exposition virtuelle « La Roumanie d’Emmanuel de Martonne: carnets de terrain ». Cette exposition a été préparée par Mmes Laurence Bobis (Directrice de la BIS), Gaelle Hallair (Analyste de sources historiques et culturelles au CNRS) en collaboration avec  Mme Ana Maria Stan (Docteur en histoire, chercheur principal au Musée de l’Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca). Nous les remercions pour leur invitation et les félicitons pour leur réalisation très réussie.

Les archives relatives à Emmanuel de Martonne comptent 24 carnets de terrain, dont deux (13 et 14) consacrés à la Roumanie. Ces archives entièrement numérisées et mises en ligne sont à découvrir sur NuBIS. Ces carnets sont des précieux témoins de l’activité du grand géographe, sur sa façon d’explorer et de tirer des observations scientifiques qui vont nourrir sa réflexion et ses publications.

Veuillez trouver ci-dessous une vidéo (partielle) de l’inauguration de l’exposition


Avril 2020

22 – 25 avril 2020, Nantes. Le 145e Congrès CTHS 2020: «Collecter, collectionner, conserver»

23 avril, à 09:30: Session de communications organisée dans le cadre du Congrès CTHS par Alexandre Herlea et Marie-Sophie Corcy, membres du CTHS (Comité des travaux historiques et scientifiques):

La muséologie scientifique & technique et la valorisation du patrimoine : rétrospective et perspectives
(Voir la presentation ici)

Lors de ce congrès, La Maison Roumaine, répertoriée par le CTHS comme société savante française, aura un stand portant sur la muséologie en Roumanie et plusieurs de ses membres présenteront des communications, notamment: Mme Magda Stavinschi et Ms. Alexandre Herlea, Tudor Ionescu et Mircea Ivanoiu.

Détails sur le site du congrès, ici.