Ghita Popp – un héros dans les coulisses de l’histoire

 Résumé                                                                          

 La grande Réunification de l’année 1918 a été, pour la Roumanie, un moment d’apogée. Le moment où, après la Première Guerre Mondiale (presque) toutes les contrées ou les roumains étaient majoritaires se sont unifiées dans un seul état.

Depuis le pays s’est rétréci, selon certains pas seulement au propre mais aussi au figuré. L’Europe elle-même a vécu des tourments et aujourd’hui encore semble donner des signes de mauvaise santé.

Ce centenaire et la situation actuelle provoquent un appétit accru pour la chose historique.

Le contexte international : en 1916, avant que la Roumanie n’entre en guerre, les deux camps belligérants lui faisaient une cour désespérée. Sa position stratégique dans le flanc des deux alliances, de même qu’une armée de 600.000 hommes représentaient, pour les deux camps, des raisons pour exercer des efforts intenses afin d’attirer la Roumanie de leur côté. On croyait que l’entrée en guerre de la Roumanie allait faire pencher la balance de façon décisive. Le maréchal Paul von Hindenburga exprimé cette conviction très clairement : « en prenant en considération la situation militaire, nous estimions qu’il suffit que la Roumanie entre en action pour décider de l’issue de la guerre mondiale ».

Le contexte roumain : la Roumanie avait un roi d’origine allemande et les provinces voisines à population majoritairement roumaine étaient situées dans les deux camps en conflit.

Quelques personnalités sont mentionnées dans tous les manuels d’histoire et dans les livres de spécialité lorsqu’il s’agit de la naissance de la Grande Roumanie. D’autres, presque jamais.

Ghita Popp entre dans la deuxième catégorie. Toutefois, sa biographie réelle donne l’impression d’une biographie romancée. Elle se lit comme un roman d’aventures. Elle est spectaculaire par le rôle qu’il a joué dans l’histoire, y compris dans l’établissement des frontières après les deux guerres mondiales.

Comme la quasi-totalité de ceux qui ont fait La Grande Union, il a été en prison après l’arrivée du régime communiste.
C’est par hasard que j’ai découvert ce personnage dans les archives, il y a 20 ans.  Sa présentation, dans le contexte roumain et européen de l’époque est le thème principal de cette conférence.

A quel point une biographie est pertinente pour l’histoire présente, cela est toujours une question subjective. A quel point cette biographie est pertinente à travers ma propre subjectivité est le second thème que je propose.

Serban MADGEARU - CV

Serban Madgearu est un journaliste et écrivain roumain; actuellement réalisateur et producteur à la television Trinitas dela Patriarchie Roumaine.

Licencié en mathématiques, il a suivi des cours et fait des stages de journalisme et relations publiques en France, Grande Bretagne et Hongrie.

Il a été reporter, rédacteur, rédacteur en chef et directeur général dans la presse écrite et audiovisuelle en Roumanie; président du Conseil National de l’Audiovisuel de Roumanie.

Il a été membre du Comité de Direction du PNTCD, le parti chrétien-démocrate roumain.

Il est l’auteur du livre Ghita Popp – un condamnat politic in arhivele serviciilor secrete (Ghita Popp – un condamné politique dans les archives des services secrets).  Il a publié également des textes littéraires dans les revues Romania Literara et Convorbiri Literare.