Les Eglises chrétiennes en Europe Centrale et Orientale

samedi 21 avril 2012
       à 16h30 

Dr. Constantin Teleaga, ancien professeur à l'Institut de magistrature de Bucarest
président de l'association « l'Est francophone » Paris

 

Résumé

L’Eglise primitive qui se constitue dans le cadre de l'Empire romain polythéiste est unique: catholique parce qu'elle prétend à l'universalité et orthodoxe parce qu'elle se revendique des dogmes reconnus par tous les chrétiens. Les 8 conciles œcuméniques communs à l'intégralité de l'Eglise rétablissent une certaine unité de la foi en condamnant les hérésies (arianisme, monophysisme, nestorianisme).

Les prémices de la future division apparaissent pourtant dès la fin du 6-e siècle surtout à la suite de l'introduction du « filioque »dans le symbole chrétien par l'Eglise occidentale. Il s'ensuit une querelle multiséculaire qui mène d'abord au schisme de 1054 puis à la rupture après la conquête de Constantinople par les Croisés en 1204. La chute de l'Empire byzantin ne fera qu'accentuer cette rupture. Le développement de deux églises se fera désormais dans un parallélisme qui réfléchit l'évolution divergente de deux parties de l'Europe. L'Occident connaîtra  les guerres de religion et la Réforme, l'Eglise orthodoxe maintiendra la tradition ancestrale  au prix de se figer dans l'immobilisme.

L'Europe centrale et orientale est la partie de l'Europe où les trois églises : catholique, réformée et orthodoxe cohabiteront dans une situation incertaine  souvent  conflictuelle. Dans ce contexte ont pris naissance  à partir de  la fin du XVIe siècle les Eglises uniates, polonaises et roumaines, expression d'une tendance vers la réunification des catholiques et des orthodoxes, entachée cependant des desseins politiques mais non dépourvus de justification.

L'œcuménisme semble à présent se profiler dans le cadre de la sécularisation de  l'Europe comme une solution à la déchristianisation en marche. Est-elle vraiment souhaitée et possible.

La communication s’arrêtera sur : La naissance du christianisme - l'église des premiers âges ; Les hérésies et les grands conciles ; Rome et Byzance - les premières  fissures ; Le  schisme de 1054 ; L'église catholique et orthodoxe ; Les croisades, la rupture et les tentatives de réconciliation ; La troisième Rome ; Le développement divergeant des deux églises ; L'orthodoxie sous le joug turc ; La Réforme et ses églises ; L'uniatisme polonais et roumain ; Perspectives œcuméniques.

 

Constantin Teleaga - CV

Diplôme d'espagnol, Diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po), docteur en droit,  ancien secrétaire d'Etat à l'intégration européenne, ancien ambassadeur de Roumanie en Espagne, ancien professeur à l'Institut de magistrature de Bucarest, ancien rédacteur en chef de la « Revue roumaine du droit de l'environnement », président de l'association « l'Est francophone » dont le but est la promotion de la langue et de la culture françaises parmi les ressortissants des pays de l'Est en France

Publications:   Marlène Dietrich Realität (1993) ed. Betzel Verlag, Hambourg; Armonizarea legislativa cu dreptul comunitar in domeniul dreptului civil (2004) ed. Rosetti, Bucuresti, si articole in reviste romane de drept ; Moartea lui Avram (roman 2011) ed. Neverland, Bucuresti; Madame (théatre, 2011) ed. Pulibook, Paris